Créer une « fausse calligraphie » en 3 étapes (un guide PDF à télécharger inclus)

Commencer la calligraphie directement à la plume ou même au feutre pinceau n’est pas forcément simple. Par ailleurs, vous avez parfois besoin d’écrire sur des surfaces un peu particulières qui ne permettent pas un travail à la plume. 

Mais pas d’inquiétude ! Il existe une solution que l’on peut appeler « fausse calligraphie ». Cette méthode permet de créer une illusion d’écriture calligraphiée avec un simple stylo (ou marqueur ou même avec une craie).

Je vous propose donc de suivre la méthode ci-dessous et de télécharger les guides que je vous ai préparé pour vous aider.

pdf-guide-calligraphie

Comprendre le principe

L’écriture Anglaise (ou Copperplate) dont il est ici question fonctionne sur un système de pleins et de déliés :
– les traits qui montent sont fins, ce sont les déliés (ou ascendants en anglais)
– les traits qui descendent sont plus larges, on les nomme pleins (ou descendants)

Plein et délié en calligraphie - calligraphique

Lorsque l’on écrit à la plume ou au feutre pinceau, c’est la pression sur l’outil qui va permettre de créer automatiquement ces variations de traits. Mais comme je l’évoquais plus haut, la maîtrise de cette pression n’est pas forcément simple voire impossible sur certains supports (tableau noir, miroir…).

C’est pourquoi il est intéressant de connaître la « fausse calligraphie » et de s’y entraîner, peu importe votre niveau !

Les 3 étapes pour créer une « fausse calligraphie »

Etape 1 : Ecrire

Cela semble évident mais il faut bien sûr commencer par écrire le mot ou la phrase que vous souhaitez travailler.Créer une fausse calligraphie - Etape1 - Calligraphique

J’utilise ici un Uni Pin 0,5 mais les Microns sont très bien également

Vous pouvez écrire dans le style que vous souhaitez ou télécharger l’alphabet que j’ai créé pour vous pour aider. Il faut juste garder en tête d’avoir une écriture liée et régulière. Pour cela n’hésitez pas à vous entraîner en amont à écrire plusieurs fois chaque lettre pour bien avoir sa forme en tête.

N’oubliez d’écrire assez gros avec des lettres pas trop serrées sans quoi l’ajout des pleins sera impossible.

 

Etape 2 : Créer les pleins et les déliés

C’est l’étape la plus délicate car il est important de comprendre la construction de chaque lettre pour que les pleins et déliés soient positionnés au bon endroit. Cela peut sembler bête mais comme nous avons tous une manière bien particulière d’écrire, il est très possible que la façon de former votre « p » ou votre « m » par exemple ne soit pas très académique. Or pour un bon rendu, il est important de bien suivre la règle du trait fin ascendant et trait épais descendant.Créer une fausse calligraphie - Etape 2 - Calligraphique

Avec votre crayon, dessinez donc les pleins (traits descendants) de chaque lettre en allant lentement pour être le plus régulier possible. Pour cela, aidez-vous de mon guide de « Fausse Calligraphie » pour bien repérer comment placer ces seconds traits.

Etape 3 : Remplir !

Il ne reste maintenant plus que le remplissage des pleins qui est l’étape la plus simple ! Créer une fausse calligraphie - Etape 3 - CalligraphiqueVeillez à ne pas trop repasser sur vos déliés (les traits fins ascendants) pour ne pas les alourdir. Il vous faut vous focaliser sur les pleins.


Et voilà ! Il ne vous reste maintenant plus qu’à admirer le résultat ! Une fois cette méthode maîtrisée, vous pourrez bien sûr varier les surfaces et jouer avec l’écriture.

Créer une fausse calligraphie - Calligraphique


Pour vous aider dans ces étapes, n’hésitez pas à télécharger mon guide PDF Alphabet et Fausse Calligraphie. Posez moi également toutes les questions que vous avez en tête en commentaire ou sur Facebook !

Guide PDF Fausse calligraphie - Calligraphique

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler sur Pinterest pour y revenir plus tard !

fausse_calligraphie_calligraphique

Rechercher