j

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc odio purus, tempus non condimentum eget, vestibulum.

Top

Mes 3 méthodes pour créer de beaux dégradés en brush lettering

La technique du brush lettering ou calligraphie au feutre pinceau permet de s’amuser avec les couleurs et notamment de les mixer pour créer un effet de dégradé de couleurs. Dans cet article, je vous propose donc 3 méthodes pour créer de beaux dégradés en brush lettering.

3 méthodes pour créer des dégradés – La vidéo

Pour que le rendu soit plus parlant, je vous propose une vidéo tuto rassemblant les 3 méthodes ! Et si vous préférez en version photos, rendez-vous sous la vidéo pour en voir plus.

Matériel :
Pour la démonstration, j’utilise les Dual Brush Pens de la marque Tombow mais cela fonctionne avec tous les feutres pinceaux aquarellables. Il suffit que les feutres soient à l’eau (et non à l’encre ou à l’alcool !).

Méthode 1 : Dégradé à deux feutres ou « tip to tip »

La première méthode consiste à mixer les couleurs de 2 feutres en imbibant la pointe du feutre le plus clair avec la couleur la plus foncée.

Cela peut se faire de deux façons :
– Soit comme sur les photos en « gribouillant » une surface plastique avec la couleur foncée puis en prélevant ces pigments avec le feutre le plus clair.
– Soit comme je vous le montre dans la vidéo en utilisant la technique du « tip to tip », c’est à dire en frottant la pointe foncée sur la pointe claire.
Dans les deux cas, le résultat est le même et permet un doux mélange entre les couleurs.

Le – : On ne peut pas gérer précisément le dégradé qui est donc plutôt aléatoire
Le + : le mélange est fluide et léger

À noter : la technique n’abime pas la pointe claire car les feutres sont aquarellables. Une fois le lettrage terminé, il suffit de « nettoyer » la pointe claire en gribouillant sur sa feuille.

Méthode 2 : Dégradé à 3 couleurs

Pour cette deuxième méthode, il s’agit de créer un dégradé progressif en mixant 3 couleurs (fonctionne avec 2 couleurs également).

Pour cela, on utilise d’abord la couleur la plus claire pour tracer le trait. Puis on vient repasser le haut (ou le bas) de la lettre avec la couleur la plus foncée, le milieu avec la couleur médiane et enfin on reprend la couleur la plus claire pour repasser sur la fin du trait.

2 choses sont essentielles :
– Ne pas s’arrêter net quand on ajoute une couleur, il faut faire des « franges » pour permettre aux couleurs de se mêler.
– Il faut bien remonter dans la couleur du dessus pour l’étirer vers le bas avec la couleur plus claire.

Le – : méthode qui demande du temps et peut épaissir le lettrage
Le + : l’effet de dégradé est bien maitrisé et peut être très marqué !

Méthode 3 : Blending avec pinceau

Pour cette troisième méthode, on utilise en plus un pinceau (ici avec réservoir ou un pinceau classique) pour mélanger les couleurs entre elles.

Pour cela on procède en plusieurs étapes :
– On trace son trait avec une couleur très claire qui sert uniquement de suppport
– On pose des touches de couleurs à différents endroits de sa lettre
– Avec le pinceau mouillé, on vient mélanger les couleurs entre elles tout doucement
À noter : un papier épais type papier aquarelle est recommandé pour cette méthode

Le – : le mélange est plus dilué et moins net
Le + : l’effet aquarelle est joli et permet de mixer des couleurs plus éloignées


J’espère que ce tuto vous a plu et vous permettra de créer de beaux dégradés à l’avenir . N’hésitez pas à suivre le compte de @Calligrafusion sur Instagram si cet effet vous plait, j’adore ce qu’elle fait !

> À épingler pour plus tard <

Post a Comment