j

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc odio purus, tempus non condimentum eget, vestibulum.

Top

Quel feutre/stylo blanc utiliser pour vos créations lettering ?

Ces derniers temps, je me suis beaucoup amusée avec des lettrages créatifs. Or je me suis rendu compte qu’il était important d’avoir un bon outil pour ajouter des petits détails en blanc sur mes lettres. Que ce soit des étoiles pour un effet galaxie, un reflet pour donner du relief ou tout autre détail, pouvoir compter sur un bon outil est essentiel !

Mais trouver le bon blanc s’avère une quête délicate ! C’est pourquoi j’ai testé pour vous plusieurs outils pour ajouter ces détails en blanc ! Je vous livre ci-dessous mes tests et conclusions.

Déroulé du test

Pour ce comparatif, j’ai testé 10 outils sur 7 types de fonds différents.

Les 11 outils :
j’ai testé des stylos gel blanc, des feutres peinture ainsi que de l’encre et de la gouache.

Les 7 types de fonds : j’ai voulu testé plusieurs types de fonds que l’on peut retrouver lorsque l’on crée un lettrage. On a donc :
– du brush pen
– plusieurs couches de brush pen (comme pour un dégradé par exemple)
– du blending (brush pen mélangés à l’eau)
– de l’encre aquarelle
– du papier kraft
– du papier épais coloré
– du papier épais noir

À NOTER : pour chaque test, vous pouvez voir 2 traits. Le premier correspond à un passage de l’outil, le deuxième à plusieurs passages pour accentuer l’opacité du trait.
J’ai également noté la taille de la pointe lorsque l’information étaient précisée.

PRÉCISIONS : Ce test n’est évidemment pas exhaustif et d’autres variations sont bien sûr possibles mais j’ai voulu limiter aux usages les plus fréquents. Je vous mets un lien Amazon car c’est le plus simple pour vous montrer chaque référence mais n’hésitez pas bien sûr à aller voir dans les papeteries et magasins de loisirs créatifs autour de chez vous !

Vue globale

Voici ci-dessous un scan du résultat global qui permet de se rendre compte de la capacité de chaque outil. Pour visualiser la version PDF et pouvoir zoomer sur chaque ligne, c’est par ici !

Comparatif des stylo gel roller blancs

Les stylos gel roller, c’est l’outil auquel on pense en premier pour ajouter des touches de blanc. Mais on est malheureusement souvent déçu car c’est un type de stylo qui peut causer plusieurs désagréments. Problème de flux, d’opacité, encre qui sèche… Voici le test des stylos que j’ai pu trouvé en papeterie ou sur internet :

  1. Uniball Signo : Un flux assez fluide qui permet un résultat plutôt opaque surtout avec un deuxième passage. Une prise en main agréable !
  2. Pilot G-2 07 (0,7mm) : Pointe très fine avec une bonne glisse mais pigmentation assez faible. Même avec plusieurs repasses, le trait n’est très opaque notamment sur les fonds au brush pen.
  3. Pentel Hybrid Gel Grip : Une bonne glisse avec une fluidité agréable, la meilleure opacité dès le premier trait parmi tous les stylos testés. Une pointe un peu plus large que les autres.
  4. Edding 2185 (0,7mm): Peu d’opacité et un débit un peu saccadé. Le stylo ne ressort vraiment pas bien sur le fond brush. Mieux sur les papiers de couleurs mais reste en dessous des autres stylos.
  5. Gelly Roll 05 Sakura (0,8mm) : Déçu par ce stylo gel dont j’avais pas mal entendu parlé. Existe en plusieurs tailles de pointe (ici du 0,8mm). Correct à la repasse toutefois mais ce n’est pas un coup de coeur.

Comparatif des feutres à peinture

La première utilisation des feutres peintures n’est pas le papier, on les utilisera plutôt pour écrire sur d’autres types de surfaces (verre, bois…). Ils peuvent pourtant être des alliés pour ajouter quelques traits de blanc dans vos lettrages.

  1. Edding Gloss paint 780 (0,8mm): un feutre qui contient de la peinture laquée blanche. Nécessite une deuxième passe pour être bien opaque mais peut convenir pour ajouter quelques éléments de décoration. Attention, le rendu est brillant et légèrement en relief.
  2. Posca PC – 1M (0,7mm) : Très agréable à utiliser avec un débit fluide. Il fonctionne bien dès la première passe et peut être top pour « colorier » l’intérieur d’un lettrage. Le rendu est mat et se fond bien dans le papier.

Comparatif des outsiders

Ici j’ai voulu testé des médiums auxquels on ne penserait pas forcément en premier lieu pour ajouter du blanc sur un lettrage… Voyons voir si le résultat peut vous donner envier !

  1. Tipp-Ex : je n’aurai pas pensé à utiliser du blanco liquide sans la suggestion de l’une d’entre vous sur Instagram. Le résultat n’est toutefois pas très concluant de mon côté. Le flux n’est pas vraiment gérable ce qui donne de gros pâté. C’est dommage car l’opacité est intéressante !
  2. Gouache extra-fine Talens : Pour un lettrage, on peut tout à fait utiliser de la gouache blanche que l’on vient appliquer au pinceau. On ne peut pas s’en servir pour calligraphier à proprement parler mais cela reste un médium intéressant pour du remplissage. Plusieurs passages sont nécessaires.
  3. Encre Dr. PH Martins : De base quand j’ai dû ajouter du blanc à mes lettrages, j’ai spontanément utilisé mon encre de calligraphie. Pourquoi ? Parce que son opacité est imbattable ! En un seul passage appliqué à la plume (un deuxième passage « gratterait » la première couche), le résultat est fin et opaque. Le rendu est légèrement laqué. Peut également s’appliquer au pinceau.
    (j’ai testé pas mal d’encres blanches différentes par le passé et celle-ci est de loin ma préférée).

Ma conclusion :

Au vu de ce test, qui je l’espère vous semblera le plus complet possible, on voit qu’il est difficile de trouver un outil parfait en toute occasion. A titre personnel, je vous recommanderai les outils suivants :

  • un stylo roller gel pour écrire facilement sur du papier coloré, noir ou kraft : mes préférés sont les Uniball Signo et Pentel Hybrid Gel Grip.
  • un feutre peinture fin toujours pratique pour calligraphier sur n’importe quelle surface et pour ajouter des touches blanches sur un lettrage : foncez sur le Posca PC – 1M qui est une valeur sûre !
  • en option : si vous faites beaucoup de lettrage ou si vous faites de la calligraphie à la plume, n’hésitez pas à investir dans l’Encre Dr. PH Martins.

J’espère que ce comparatif vous sera utile, n’hésitez pas à partager en commentaire les outils que vous utilisez pour calligraphier en blanc ainsi que vos conseils !

> Épinglez-moi pour plus tard <

Comments

  • reply
    Peggy
    10 mars 2021

    Merci beaucoup pour ce test très complet et intéressant. Personnellement j’ai les uni hall (signo et signo broad, mine plus épaisse) et c’est vrai qu’ils sont très bien, malgré un problème parfois d’encre qui s’agglutine autour de la pointe, il faut penser à la nettoyer. Je crois que je vais investir dans le posca fin, et grâce à toi j’évite l’achat des Sakura, qui pourtant me tentait bien.

Post a Comment